Une recette facile du velouté au céleri

La restauration occupe une place importante dans le domaine de la gastronomie. Toutefois, elle ne serait rien sans les fameuses soupes qui permettent de les faire tourner. En effet, les soupes sont les recettes de premier choix pour les cuisiniers de restaurants. Ces fabuleuses recettes comme le velouté de céleri, font partie d’un immense patrimoine culinaire intemporel. Comment le cuisine-t-on ? Quels sont les ingrédients à utiliser ? Pour en savoir plus cette recette, vous êtes appelé à parcourir attentivement cet article.

Quelle est l’origine du Velouté de céleri ?

La connaissance de l’origine de cette soupe permet de bien comprendre son originalité. Pour la petite histoire, les soupes ont toujours été les recettes préférées des familles prolétaires françaises. En effet, n’ayant pas assez de moyens financiers, elles les privilégiaient pour que toute leur grande famille puisse manger à satiété. Au fil du temps, la délicatesse et le goût exquis de ces plats ont investi toutes les autres classes sociales. Ainsi, de nos jours, il n’est pas rare de trouver les soupes au menu des familles bourgeoises. Le Velouté de céleri fait partie de ces recettes qui ont acquis un nouveau statut. À ce titre, ce plat fait partie des plus demandés en période d’hiver.

Quels sont les ingrédients de cette recette ?

Pour préparer du Velouté de céleri, vous aurez besoin des éléments suivants :

  • Un céleri-rave (prenez une quantité de 800 g environ)
  • Deux pommes de terre
  • Trois oignons
  • Une gosse d’ail
  • Un cube de bouillon de volaille dégraissé
  • Une cuillérée à café de sel de céleri
  • Un litre d’eau et enfin,
  • Une cuillère à soupe d’huile d’olive.

Le choix des divers ingrédients et de leur quantité doit se faire en fonction de vos goûts et du nombre de personnes.

Quels sont les instruments utiles à cette préparation ?

Pour concocter des belles recettes, vous devrez à tout prix vous munir des bons outils. Ainsi, pour préparer votre plat de Velouté de céleri, vous aurez à vous servir des ustensiles suivants :

  • Une louche
  • Un mixeur plongeant
  • Un économe
  • Un couteau
  • Une cocotte-minute et
  • Une poêle.

Les différentes étapes de préparation

Une recette se prépare avec rigueur, amour et simplicité. Pour que votre velouté de céleri soit à la hauteur de sa renommée, vous devrez alors suivre différentes étapes.

Étape 1 : Éplucher les légumes

C’est le premier pas à faire dans ce processus. Ici, il sera question de bien éplucher la rave de céleri. Cela est tout à fait normal car vous ne pouvez pas les faire cuire sous cette forme.

Étape 2 : La préparation des autres ingrédients

La préparation du velouté de céleri requiert une association de plusieurs éléments. Vous devez donc faire le nécessaire pour qu’ils soient fin prêts au moment de débuter votre cuisson. Pour ce faire, découpez les pommes de terre, les oignons, l’ail et le céleri. Une fois que cela est terminé, versez le tout dans une marmite. Ensuite ajoutez de l’huile d’olive et de l’eau.

Étape 3 : la cuisson

Bien que très importante, cette phase ne dure qu’une fraction de minutes. Ainsi, une fois que la marmite et son contenu sont sur le feu, patientez quelques secondes pour l’ôter. Cela étant fait, vous allez devoir apprêter votre mixeur dans lequel vous verserez tout le mélange obtenu. Mettez-le en marche et le tour est joué.

Voilà donc comment en moins de 20 minutes, vous pourrez déguster du velouté de céleri fait maison.

Quelques conseils utiles à votre cuisson

Pour que votre cuisson soit un pur délice, il est indispensable de respecter quelques principes de cuisson. Ainsi, vous devez bien nettoyer vos légumes et fruits à l’aide de citron ou de vinaigre. Ces deux éléments vous permettront d’enlever tout agent pathogène qui se trouve à la surface de ces derniers. Aussi, contrôlez de façon régulière la flamme de votre feu. Elle ne devra pas être trop intense sinon votre bouillon séchera complètement.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*